Ads

Une recette deux vidéos...

Difficultés : *  coût : * marinade : 2 heures
Préparation : 25 minutes, Cuisson finale : 8 minutes. 

Quand on fait des rencontres extraordinaires, un miel fabuleux, un poivre rare et sauvage, que l’on trouve derrière tout ceci des hommes passionnés, alors on ne peut que partager, la cuisine c'est cela, et la plancha c'est fabuleux.... J’ai pris beaucoup de plaisir à participer à la récolte d’un très bon miel, avec Bernard et Jean Marc

Je remercie aussi Franck, de Goût et Nature, de me faire partager ses découvertes et notamment ce poivre noir, vieille variété (Très proche du neelamundi qui aujourd’hui, n’est produite que confidentiellement) car son rendement reste très faible, mais qui a cette particularité d’avoir des qualités culinaires remarquables une belle puissance avec des arômes épicés de muscade, j’ai poivre Vasco de Gamasenti l’eucalyptus, du camphre, une très belle longueur en bouche une attaque franche et un final très chaleureux... Un poivre très expressif qui me rappelle les poivres noirs de mes débuts en cuisine il y a une quarantaine d’années. Souvent je me dis qu’il faut cuisiner ce que la terre donne et non pas ce que le cuisinier veux... Notre terre s’en porterai je pense mieux et nous, les hommes, aussi... Ici on trouve l’exemple même de remettre au gout du jour les produits ancestraux. Ce poivre est réputé être le poivre que Vasco de Gama, rapporta en 1498, au Portugal. Ce navigateur portugais est le premier Européen à ouvrir la route des Indes par la mer en passant le Cap de Bonne-Espérance, il arriva à Calicut et après avoir séjourné quelques temps, commercé et guerroyé il reparti avec ce fameux poivre qu’il ramena, et qui par la suite offrit des perspectives au Kerala avec la culture du Poivre et des épices.

 La recette en Vidéo sur Chefounet TV

Cliquez sur lire la suite

Pour 4 personnes :

  • 2 Beaux filets de canard de 400 g
  • 10 cl de cognac
  • 1,5 cuillère à soupe de poivre noir du Kerala (Vasco de Gama)
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 3 cuillères à soupe de miel mille fleurs ou acacia
  • 12 Reine-Claude
  • légume de votre choix
  • Fleur de sel.

Réaliser la marinade :

Concasser le poivre en grosse mignonnette au mortier.

Faire chauffer le miel jusqu’à ce qu’il blondisse, le déglacer avec le vinaigre balsamique pour arrêter la cuisson.

Ajouter le cognac, le poivre en mignonnette, et l’huile d’olive, bien mélanger. Laisser infuser.

Monter les brochettes : 

Parer les filets de canard. Faire les croisillons sur la peau pour permettre à la graisse de fondre.

Tailler les filets en trois dans le sens de la longueur puis en cubes de 2,5 cm

Laver et sécher les Reine-claude. Les couper en 2 et les dénoyauter.

Sur une plancha monter les brochettes avec des pics en bambou en alternant un morceau de canard, une demi Reine-claude.

Appliquer la marinade au pinceau de cuisine et réserver au frais dans un plat pendant 2 heures.

Cuisson : 

Sur une plancha légèrement huilée, modérément chaude (le miel colore rapidement) saisir sur toutes les faces les brochettes, environ 2 minutes sur chaque face. Badigeonner au pinceau de cuisine avec le restant de la marinade.

Dresser et servir avec le légumes de votre choix.

Un Bordeaux Clairet.

Les images de la recette dans la galerie HD

 

 

Ads