Ads

 

Chefounet es-tu un pêcheur ??? Oh oui mon dieu… et s’il ne devait en rester qu’un... je serai ce pêcheur : par et pour le goût. Chefounet sais-tu que tu es dans le pêché !!! Oui Monseigneur… Mais pêcher de gourmandise c’est si bon !!!

 

omble chevalierFaisons une pause car il y a bien des années que je n’ai pas pratiqué… Mon grand père dans la Morelle (petit affluent de la Seine à son estuaire) m’avait initié à la pêche aux anguilles que ma grand-mère cuisinait en matelote, au cidre et à la bonne crème fraîche épaisse de Normandie… Il y a plus de 50 années, ce brave homme, donnait également quelques coups de moulinet dans cette petite rivière … qui longeait son champ… et là… Une à deux fois par an c’était … la pêche de l’année… : une belle truite arc en ciel, se laissait leurrer par la cuillère….Bon il est vrai, heureusement pour les poissons ce n’était pas son passe-temps, favori : la chasse au rat grondin qui minaient sa proprié était avec sa carabine 22 long rifle… était plus captivante pour lui….

Elle était délicieuse cette truite sauvage… Elle finissait généralement à la poêle juste dorée au beurre avec un filet de citron. 

Le temps passant : j’ai fait un petit séjour en haute Savoie au bord du lac Leman… j’ai découvert la Fera, l’Omble Chevalier, le vrai le sauvage qui chasse par 30 à 80 m, au fond du lac, et qui reste un poisson rare et très apprécié… Mais il peut devenir dangereux de le consommer quand il est sauvage, car comme tout prédateur il fixe les métaux lourds et autres polluants que ses proies ont stokés dans leur organisme….Aux îles Kerguelen : j’ai pêché l’omble commun, ou saumon de fontaine, dans les souilles, de la rivière du Château, au Lac du Studer, j’ai péché ma première grosse truite pas loin des deux livres… et quelques truites de mer : mesurant 50/65 cm cm minimum de 4 à 5 kg… Là bas les plus grosses peuvent atteindre les 10 kilos…

Salevinus Alpinus, Artic Char, l’omble chevalier est en fait un poisson de la famille des salmonidés, qui au cours des dernières fins de glaciation a remonté les rivières pour se réfugier dans la profondeur des eaux froides des lacs européens, et nord américains : on en trouve également au Canada.

 

omble chevalierL’omble chevalier, par la finesse de sa chair, son petit goût délicat reste un met de choix exceptionnel… Sa chair peut être rose ou blanche en effet tout dépend de son régime alimentaire. Les salmonidés poissons se prêtent bien à la cuisson à la plancha. Ils cuisent rapidement. Ce sont des poissons gras, riches en oméga 3 et donc intéressants pour la santé.Ils restent très bon marché pour les truites et le saumon, plus onéreux pour les ombles chevalier que l’on trouve assez facilement sur l’étal de votre poissonnier : car leur élevage aujourd’hui est bien maîtrisé. 

 

Difficultés :** coût : ** Préparation : 1h30,  temps de marinade : aucun

 

Mon marché pour 4 personnes : 

Un Bel omble de 1,200 à 1,400 kg
5 cl de marinade à l’aneth (mode opératoire de la marinade aux herbes fraîches)
1 botte d’aneth.
Fleur de sel et poivre du moulin 

 

Sauce : un beurre blanc, une sauce hollandaise Ou simplement ma préférence : un filet de citron.

 

omble chevalierPréparer la marinade à l’aneth. (aux herbes fraîches)
Vider, et habiller votre omble si le poissonnier ne l’a pas fait

Pratiquer 4 à 5 incisions en biais en partant de la tête vers la queue.Dans un plat creux, badigeonner au pinceau de cuisine l’omble avec la marinade et farcissez le d’une demie botte d’aneth dans la cavité abdominale.
Laisser reposer au frais quelques heures.Préparer et monter les brochettes de légumes. 

 

Cuisson : Sur la plancha chaude : 250° : Appliquer un léger voile d’huile d’olive.
Disposer le papier cuisson : laisser chauffer une minute.
Disposer l’omble chevalier, au bout de deux minutes baisser votre plancha et laisser cuire au moins 10 minutes.Remonter la température et retourner votre poisson et finir la cuisson sur l’autre face en baissant à nouveau la plancha. Vous pouvez couvrir d’une cloche pour uniformiser la cuisson.

 

Service : vous pouvez servir ce poisson entier, ou lever les filets, et dresser sur assiette, avec les brochettes de légumes, la sauce à part.

 

Boire un Puligny Montrachet, ou un Chablis premier Cru : une Côte de Léchet par Exemple.

 

Ads