Ads

 

boeuf le tigre qui pleureDifficultés : ** coût : *** 
Préparation : 20 minutes, Cuisson finale : 5 minutes.

 

Une viande qui va mariner toute une nuit dans une marinade expressive ! Sauce soja, nuoc-mâm, eau de tamarin, ail, saké (vin de shaoxing), graines de sésame. Elle sera juste grillée à la plancha, et vous  la servirez avec une sauce citron vert, nuoc-mâm, sauce soja, piments, une julienne de mangue à peine mûre et oignons rouges, pour la fraîcheur et le visuel. 

 

Mon marché pour 10 à 15 tapas :

 

 

Marinade : 

 

 

Garniture : 

 

 

Progression :

 

sauce tigre qui pleureRéaliser la marinade : au mortier ou au blender : mixer tous les ingrédients.

Appliquer à la viande laissée entière en châteaux, mettre mariner au moins 12 heures.

Préparer la garniture : l’oignon rouge émincé finement, la julienne de mangue, laver et sécher les sucrines.

Réaliser la sauce (très proche de la sauce ponzu japonaise) : Mixer tous les éléments de la sauce : pimenter en fonction de votre goût.

Sortir les châteaux filets du réfrigérateur, les égoutter, et les rouler dans des graines de sésame brunes (torréfiées).

 

Plancher suivant votre à point de cuisson en déglaçant à la fin de la cuisson avec la marinade restante, laisser reposer au moins 10 minutes.

Tailler les filets en tranches fines, dresser chaque tranche dans le creux d’une feuille de sucrine, parsemer d’oignons et de julienne de mangue, arroser avec la sauce tigre, servir.

 

Servir avec un pinot Noir d’Alsace de la Maison Lorentz

 

Ads