Ads

 

Difficultés : *** coût : ***  Préparation : 35 minutes,
Marinade : 2 heures, Cuisson finale : 10 minutes. 

brochette de gigot agneauDes morceaux choisis de gigot d’agneau embrochés sur des branches de romarin, marinés à la menthe, au thym citron et ail, quelques tomates cocktail pour la couleur et le bon goût, pour le plaisir : j’adore l’agneau… le Français et le Néo-zélandais… Sans complexe, après avoir déguster celui des Iles Kerguelen… l’agneau de l’hémisphère sud a de grandes qualités et car il ne manque pas d’espace… 

Pour 4 personnes

Pour la marinade :

Réaliser la marinade : 

Eplucher, l’ail, dégermer et hacher.

Laver et sécher la menthe ciseler et hacher la, effeuiller le thym citron.Dans un petit blender mixer l’ensemble avec 5 cl d’huile d’olive et un trait de balsamique blanc.

Parer et dénerver le gigot d’agneau, réserver les noix, et tailler les en cube de 25 à 30 g. Mettre à Mariner.

brochette agneau au romarinLaver et sécher les branches de romarin : tailler les en pointe et ôter les feuilles inutiles.

Laver et sécher les tomates cocktail.

Monter les brochettes (si vous avez des difficultés à embrocher l’agneau sur les branches de romarin  vous pouvez vous servir d’un pic à brochette classique pour faire des pré perforations)

Cuire sur une Plancha chaude 250° saisir vos brochettes et déglacer en fin de cuisson avec la marinade restante.

Pauillac, Saint Estèphe… Ou plus simplement un bon Haut Médoc... Mais aussi une Côte Rôtie, un Beaume de Venise rouge.

Ads