D'une plancha à une autre : Ce que je pense des planchas de table (Fulgor et Tefal) et de Verycook

Note utilisateur:  / 11
MauvaisTrès bien 

Ads



Ce qu’il y a d’extraordinaire quand on cuisine à la plancha : On se doit de penser : multi plancha! D’une tôle en fer, en acier on se doit de devenir l’expert : de l’aluminium, de la fonte, de la fonte émaillée, et pour être plus « in » : de la vitrocéramique, de l’acier au chrome dur, de l’acier avec Chemlon® "nom barbare du téflon" donné à l’Est de l’Europe et qui semblerai plus résistant dans cette partie du monde qu’à l’Ouest. Vous mettez le tout dans une grand essoreuse, vous y ajouter le soupçon de Lowcost : Chinois, Asie ou Style électroménager, Lagrange, Tefal, Philips et Cie, une touche Japonaise avec les teppanyaki-plancha et vous obtiendrez l’image d’un marché où de nombreux consommateurs n’auront jamais su tout mais en croyant savoir tout.

 

 Il y en aura des bobos, mais aussi des gens qui ne savent plus, d’autres qui disent tout savoir… Mais de bonne cuisine à la plancha : Ici on essaye de bien cuisiner à la Plancha et en 40 années de cuisine : j’apprends encore. Chefounet on te dit : La plancha : c’est une cuisson « à la saisie » !!! A la saisie et c’est Verycook qui l’a écrit.

 

jpg

 

Le marché de la plancha est encore jeune : Il provoque la dévotion : de "Sainte Verycook" : de véritables plancha… fabriquées en France avec un nom de marque comme celui-ci « bien de chez nous » ! Mon Dieu serait-ce un nouveau blasphème coloré : Vous choisissez la couleur… et par l’opération de Saint Jacques (le saint patron de la Plancha) : Un Saint Homme à qui la plancha doit tout, votre repas dominical à la plancha est cuit… C’est fort : Aujourd’hui la bonne plancha se résume à choisir sa couleur : c’est true color. Une plancha inspirée du design d’Apple ! (Sachant qu’ils ont une sainte horreur qu’on les copie, je serai vous !!! je ne le communiquerai pas trop.)

 

Elégance et performance !!! La plancha est devenue un objet de mode ou une pâle copie « marketing » d’un fabricant de pulls en laine multicolore, (Beneton), qui aurait aimé qu’un Pape embrasse un Ayatollah. Chefounet : kisscool : keepcool : Voici une nouvelle façon de voir la plancha, Verycook l'écrit! et la cerise sur le gâteau : dans le haut de gamme pour pas cher du « tout inox en 6 mm » à moins 430 €. C’est à Monsieur Alexandre Carre 23 ans que l’on doit ces géniales tribulations colorées, je n’aurai jamais imaginé qu’une plancha pouvait avoir du goût. Pour le reste cher Alexandre, vu notre grande différence d’âge, vous vous êtes bien inspiré de mes pages, au point d’en faire du plagiat, mais bon j’excuse votre manque d’expérience. Juste un petit conseil, c’est bien de monter des sites web qui vendent des planchas : mais vous devriez cuisiner un peu plus sur vos planchas au lieu de montrer votre équipe en train de photographier la dernière petite (une plancha bien sûr). J’ai hâte d’essayer votre plancha en inox, 6 mm ce doit être un appareil à cuire extraordinaire. Au fait si ce n’était pas le cas : faites m’en parvenir une, pour l’essayer, on pourrait voir ensemble ce qu’il faudrait corriger… Tôt ou tard dès que j'ai un moment je vais l'essayer.

 

Que valent Vraiment les planchas de table.

 

En ce début d’année, j’avais envie de m’amuser un peu, et une question qui me taraudait l’esprit depuis quelques mois : Que valent vraiment ces planchas dites « de table », que vous utiliserez soit dans votre cuisine, soit pour un repas convivial au milieu de la table avec vos invités.

 

J’ai testé récemment deux modèles en plus de mon inséparable plancha dream DP45 appelée aujourd’hui « Terrassa » de Simogas® qui reste pour moi la référence dans cette gamme de plancha malgré son look vieillot. Elles m’ont aider à mettre au point les recettes de mon nouveau livre de cuisine à la plancha : Ce soir on dîne à la plancha : Tapas Party.

 

jpg

 

J’ai planché sur le « Vitrogrill F-535 » de chez Fulgor : Grill-plancha en vitrocéramique : très intéressante comme surface de cuisson, mais pas encore au point : une belle explosion (oui je l’affirme : une plancha électrique peu imploser, exploser) je vous expliquerai plus tard. Aujourd'hui je me suis penché sur

 

 La plancha des Saveurs « Tefal® ».

 

 J’ai choisi un modèle fabriqué en France : dont voici les principales caractéristiques :

 

Plaque de cuisson de 41X25 cm

Revêtement anti-adhésif

Bac de récupération des jus

Thermostat multi position (5)

Indicateur thermo spot

Habillage thermoplastique

Poignées pour les déplacements.

 

La plancha des saveurs en galerie d'images :

...Rapid Gallery Loading...

J’ai réalisé plusieurs petites recettes, principalement des petites portions, style Tapas.

 

J’ai beaucoup apprécié :

Très agréablement surpris par les performances de monter en température  à 260° (maxi) en 5 minutes

Surface de cuisson très agréable, antiadhésive, Poissons, viandes, légumes se décollent sans aucun soucis.

Le thermo spot qui vous indique la température.

La modularité apparente du thermostat.

La possibilité de laver la planche de cuisson amovible et le bac à jus en machine à laver.

Un simple essuyage avec du papier absorbant de cuisine, entre deux cuissons suffit dans la majorité des cas.

Votre planche de cuisson est de nouveau prête pour une nouvelle cuisson.

 

J’ai moins aimé :

Le coté cheap avec l’habillage en plastique

Le tiroir à jus qui ne s’extrait pas facilement il faut le manœuvrer plusieurs fois et forcer (au risque s’il est un plein de renverser les jus et résidus de cuisson)

Absence de témoin lumineux de chauffe (on ne sait pas quand la plancha est en chauffe)

Le thermostat multi position qui en fait n’en a que deux vraiment opérationnelles (voir ci-après)

Le Comportement en utilisation :

en position 5 (maximum)

La chauffe s’arrête à 250° environ pour ne redémarrer qu’à 170° soit 80° d’écart c’est énorme.

En position 4 200 ° pour ne redémarrer qu’aux alentours des 100°

En Fait je me suis fait piègé plusieurs fois en voyant que mes produits risquaient de brûler en position 5 j’ai baissé à la position 3 ou 4 et là cela ne cuit plus du tout. C’est pas pratique et je n’ai pas trop compris pourquoi cet écart trop grand au redémarrage de la chauffe… les ingénieurs de Tefal® ne doivent pas souvent cuisiner.

Soit cela brûle, soit cela bout mais jamais ne planche.

La notice d’utilisation réduite à sa plus simple expression…

 

Conclusion : Une plancha « Electroménagère » qui ne vaut pas  ses 80€ prix généralement constaté. Tout semble être pensé pour un moindre coût (plastique). Par contre la qualité de la surface de la planche de cuisson à l’utilisation relève cette impression générale : mais cela reste cheap ! 20° d’écart de température donnerai je pense de meilleures performance de cuisson, une plancha de table performante!

Note globale : 1.5/5 pour ce défaut majeur!!!

Pierre-Henri

 


Ads



Informations supplémentaires